ADAC Chen Zhen
 

ACTUALITES - 2017

2017 SHOWS



Chen Zhen / Catalogue Raisonné


Pour acheter le Catalogue Raisonné de Chen Zhen (Tome I et Tome II): cliquez ici pour télécharger l'offre de souscription à l’achat et suivez les consignes marquées dessus.

If you wish to buy the Catalogue Raisonné of Chen Zhen (Volume I and Volume II), click here to download the subscription document, and then follow the instructions.


En mai 2014, ADAC-Association des Amis de Chen Zhen en collaboration avec Galleria Continua, a publié aux éditions Skira, le premier tome du Catalogue Raisonné de l’artiste qui retrace les années de 1977 à 1996. Il comprend les premières années d’activité du peintre et artiste en Chine, et notamment 1986, année où Chen Zhen quitte l’Orient pour venir vivre et travailler en France, en même temps qu’il décide de se concentrer sur son travail artistique et enfin de se consacrer à l’installation. Le tome est divisé en cinq parties principales. Chacune est introduite par un texte rédigé par Isabelle Renard et Xu Min, une sorte de guide pour le lecteur qui replace le travail de l’artiste dans son contexte historique. Dans les différentes parties sont inclus aussi plusieurs textes, entretiens et essais d’auteurs comme Chen Bo, Marianne Brouwer, Daniel Buren, Adelina von Fürstenberg, Antoine Guerrero Chen Jia-Lun et Xu Man-Yin, Bernard de Labareyre et Jérôme Sans.

Le Tome 2 sortira en été 2017.  

 

« Tous, des sang-mêlés »
Exposition collective
Musée d’art contemporain du Val-de-Marne
Du 22 avril au 3 septembre 2017
 
 
Images intégrées 1
Chen Zhen, "Round Table" 1995 (vue de l'exposition au musée MAC VAL)

Le Musée d’art contemporain du Val-de-Marne présente « Tous, des sang-mêlés », une exposition collective qui propose d’explorer une notion tout aussi universelle que brûlante : l’identité culturelle.

 

 

Inextricabilia
enchevêtrements magiques
Exposition de groupe
La Maison Rouge, Paris
Commissaire : Lucienne Peiry
Du 23 juin au 17 septembre 2017
 
 
Images intégrées 1 Images intégrées 1
Images intégrées 1
Chen Zhen "Lumière innocente" 2000 (vue de l'exposition à la Maison Rouge)

"Rien ne semble relier a priori une sculpture d’Art Brut de Judith Scott, une statuette de divination Nkisi du Congo, un reliquaire français du xviiie et des photographies votives captives dans un filet d’Annette Messager. Émanant de contrées, de cultures, d’expressions et d’époques différentes, ces créations entretiennent néanmoins de surprenantes parentés quant aux matériaux et aux techniques utilisées et au processus de création mis en œuvre. Les analogies sont frappantes dans la manière de lier, de ligoter, d’enchevêtrer ficelles de chanvre, cheveux, cordons de cuir, fils d’or, brins d’herbe, raphia, cordes ou bandelettes de tissu. Qu’elles soient végétales, organiques ou métalliques, ces fibres assemblées – ingénieusement cousues ou entrelacées, nouées avec force, prises dans des enchevêtrements inextricables – composent des objets hautement symboliques. En effet, les ressemblances entre ces productions ne sont pas que formelles et stylistiques : chacune de ces pièces est dotée de valeurs réparatrices, purificatrices ou protectrices afin de conjurer le mal. Elles jouent dès lors un rôle spirituel, religieux ou magique. Leurs auteurs pensent-ils établir grâce à elles une relation entre l’ici-bas et l’au-delà?

L’exposition Inextricabilia propose de démêler ces enchevêtrements, ces entortillements, ces entrelacs qui donnent forme au sensible, à l’indicible et à l’insaisissable. Elle invite le public à un vagabondage parmi des créations aux multiples confluences qui provoquent une réaction physique, engendrant une sympathie tissulaire, presque épidermique.

Le corpus – de plus de 50 artistes – rassemble, entre autres, des œuvres et des objets réalisés par Arthur Bispo do Rosario, Pierrette Bloch, Cathryn Boch, Louise Bourgeois, Peter Buggenhout, Antonio Dalla Valle, Heide de Bruyne, Erik Dietman, Teresa Ottallo, Lisette H., Sheela Gowda, Jules Leclercq, Marie Lieb, Jean Loubressanes, Man Ray, Annette Messager, Marc Moret, Michel Nedjar, Virginie Rebetez, Borbála Remmer, Judith Scott, Pascal Tassini, Jeanne Tripier, Giuseppe Versino, Chen Zhen, et nombre d’auteurs anonymes, issus de collections publiques et privées de différents pays d’Europe, du Brésil et de Californie: notamment le Musée du Quai Branly (Paris), le Musée de l’Homme (Paris), la collection abcd (Paris) le MuCEM (Marseille), le LaM (Villeneuve d’Ascq), la collection Trésors de Ferveur (Chalon sur Saône), la collection Arbogast (Strasbourg), la Collection de l’Art Brut (Lausanne, Suisse), la collection Prinzhorn (Heidelberg, Allemagne), Outsider Art Museum (Bar, Montenegro), Museu Bispo do Rosário (Rio de Janeiro) ainsi que diverses collections psychiatriques de Suisse, de France, d'Italie et de Hongrie".

 

"Art and China after 1989: Theater of the World"
Group exhibition
Guggenheim Museum, New-York
Organized by Alexandra Munroe, consulting by Hou Hanru.
October 2017


Art and China after 1989: Theater of the World is a major exhibition of contemporary art from China spanning 1989 to 2008, arguably the most transformative period of modern Chinese and recent world history. The largest show of this subject ever mounted in North America, it offers an interpretative survey of Chinese experimental art framed by the geopolitical dynamics attending the end of the Cold War, the spread of globalization, and the rise of China. The arc of this international history, beginning with the crushed utopianism of the nationwide democracy movement and culminating in the conflicted euphoria surrounding the Beijing Olympics, provides the framework for the Guggenheim’s show. Theater of the World examines how Chinese artists have been both agents and skeptics of China’s arrival as a global presence, and seeks to reposition a Sinocentric art history in a way that sees China as integral to the emergence of the global contemporary.